Le Secret de l'inventeur, tome 1 : Rébellion de Andrea Cremer

Publié le 12 Novembre 2015

Le Secret de l'inventeur, tome 1 : Rébellion de Andrea Cremer

Titre :Le Secret de l'inventeur, tome 1 : Rébellion

Titre VO : The Inventor's Secret

Auteur : Andrea Cremer

Maison d'édition : Lumen

Ma note : 16/20

4ème de couverture :

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…
Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres enfants de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la Cité Flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie.
Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, auprès de ses compagnons de lutte, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses camarades, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats cuirassés, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !
Rébellion est le premier tome du Secret de l’inventeur, la nouvelle trilogie steampunk d’Andrea Cremer, l’auteur du best-seller international Nightshade, plusieurs fois classée dans les listes des meilleures ventes du New York Times. Monstres d’acier, magie vaudou et automates maléfiques, elle a su tisser un univers d’une grande richesse où brille une héroïne née pour mener la lutte !

Avis:

Personnages : Il y a énormément de personnage, franchement ça m'avait manqué c'est dernier temps je lis pratiquement que des romances. Donc on se focalise que sur deux personnages, mais pas là.

Charlotte : une intrépide, notre héroïne et à la fois forte, combative mais n'en reste pas moins féminine. Ce qui permet au jeune fille de plus facilement identifié à elle. Elle n'est pas super courageuse, il lui arrive être morte de trouille. Elle est humaine avec ses défauts. L'auteur à fait la part des choses car on voit généralement 2 types héroïne dans les young adult : les intrépides (katniss) et celle qui se lamente (Bella). Des fois on a un mélange des deux mais c'est pas aussi bien fait. Je m'explique la fille dans c'est cas la deviennent plus forte que les personnages masculins alors qu'ils sont sensés être fort, plus fort qu'elle. Exemple dans la série insaisissable, Juliette. Je suis désolé mais quand le premier tome c'est une fille effrayée (spoileur d’insaisissable de Tahereh Mahi) devient pas la chef de l'armé alors que Warner à plus de pouvoir. fin elle devient trop héroïne au point de ne pas devenir crédible. Dans le cas de Charlotte ce n'est pas le cas, il y a une limite à ce qu'elle est capable de faire.

Le mystérieux garçon : pendant les trois quarts du livre on ne s'occupe pas de lui, alors qu'on s'attend à ce qu'il est une grande importance sur tout le livre.

Autres personnages importants pas cités dans la 4ème de couverture : Meg, Ash et jack.

Je ne dit pas grand choses sur eux pour la surprise. A part que j'ai adoré Jack.

L'univers : C'est ma première uchronie (époque imaginée, absence de correspondance dans le temps), donc c'est les anglais qui on gagnait la guerre d'indépendance des États-Unis. J'ai trouvé ça intéressant. C'est aussi un roman de Steampunk, personnellement c'est un genre que j'affectionne énormément, un monde remplie de technologie et de beauté. De magnifique robe, j'ai impression que l'on mélange l'art et la technologie.

Globale : Pratiquement un coup de cœur, j'aurais voulus que l'on ne suivent pas que Charlotte car certain événements restent mystérieux on sait juste qu'ils se sont passés ou bien l'auteur aurait du faire plus de conversation avec les autres personnages.

La romance est pas mal présente et pour moi qui est du mal à vouloir lire un livre si il n'y a pas de romance à fait que cette lecture à été plus facile à continué ( ça faisait très longtemps que je n'avait pas lu de young-adult et de steampunk, j'étais réticente)

Vraiment ce livre est intéressant mais je veux qu'une chose la suite !

Si vous aimez je vous conseille : Victorian Fantasy, tome 1 : Dentelle et Nécromancie et Iron Seas, Tome 1 : Le duc de fer

Rédigé par Tomo chan

Publié dans #young adult, #Steampunk, #Romance, #Uchronie

Repost 0
Commenter cet article