Sous la surface de Kate Sherwood

Publié le 15 Juin 2016

Titre : Sous la surface

Titre VO : Beneath the Surface

Auteur : Kate Sherwood

Maison d'édition : Dreamspinner Press

Collection : /

Ma note : 13/20

4ème de couverture / résumé:

Quand la compagnie de Peter Carr l’envoie dans le sud-ouest de l’Ontario pour amadouer la population d’un village et lui faire accepter un projet d’exploitation minière, il se réjouit de relever le défi. Techniquement, il est avocat, mais son rôle, c’est de résoudre les problèmes. Il ne s’était juste pas attendu que le problème s’appelle Caleb Sinclair, l’artisan-ébéniste passionné mais introverti qui vit à côté du site proposé pour la carrière.

« Connais ton ennemi ». C’est la philosophie de Caleb. Et essayer de convertir une terre fertile en carrière de gravier vaut à Peter le titre d’ennemi. Caleb aime cette terre, et s’il doit faire la paix avec ses voisins homophobes pour faire la guerre à Peter, qu’il en soit ainsi. Sauf que connaître son ennemi ne se passe pas du tout comme prévu. Peter n’est pas le méchant des contes de fées… Il pourrait même être le prince charmant.

Avis :

  • Personnages : Dans les romances on a toujours à faire au même genre de personnages et ce livre ne fais pas exception. L'homme de pouvoir qui veux tout contrôler et l'homme qui lui fait changer son mode de vie et sa façon de penser (sans oublier qui rend l'autre complètement fou). Donc même si j'aime ce genre de personnages, je ne suis plus surprise, c'est bien car c'est familier donc c'est une valeur sur mais c'est tout.

  • L'univers : C'est celui d'une campagne un peu cliché, ou beaucoup : 100 % contre le changement : sociaux ou capitaliste. Pas homosexuel, pas de grande entreprise qui viennent sur leur terre. C'est tellement gros que c'est pas crédible.

  • Globale : C'est loin d'être bien mais bon si on a pas le cerveau branché ça peut faire l'affaire et je suis pas très difficile (bien que j'ai pas souvent de coup de cœur). Il y a rien de nouveaux dans ce livre et parfois c'est un peut gros quand tout je dis bien tout un village est homophobe j'ai du mal à trouver ça crédible.

  • Si vous aimez je vous conseille : /

Rédigé par Tomo chan

Publié dans #Romance, #homosexualité

Repost 0
Commenter cet article

Lucile 24/06/2016 13:28

J'ai beaucoup aimé cette histoire pour les personnages, que j'ai trouvé différents et intéressants. Pour le scénario. La façon dont Caleb tente tout pour sauver ses terres et le passé de sa famille. La romance est assez en retrait, mais ça ne dérange pas je trouve, au contraire. J'ai adoré l'écriture de l'auteur. Entraînante, fluide et très sympathique.