Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'donnell

Publié le 30 Septembre 2016

Titre : Les aventures improbables de Julie Dumont

Titre VO : /

Auteur : Cassandra O'donnell

Maison d'édition : Pygmalion

Collection : /

Ma note : 17/20

4ème de couverture / résumé:

Il y a des filles qui n’ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref, les filles à emmerdes, celles qu’on a envie de gifler ou d’étrangler. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie. Oh, je ne m’en glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être portée au secours d’un type qu’une bande de fous furieux venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre : si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons (des Jimmy Choo) et poursuivi ma route sans me retourner. Mais la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets, les drames et les bagarres prolifèrent aussi vite que l’herpès et les cancans finissent toujours par rattraper les coupables…

Avis :

: voir citation(s) à la fin

  • Personnages : Drôle, sarcastique, peut être même condescendante, Julie est un personnage qui ne vous laissera pas indifférente. Elle est pleine de vie et sardonique c'est réflexion son drôle… Bref un personnage marrant.

    Les autres personnages sont tout aussi fous, je crois que tout les autres personnages on le talent fou de rendre folle (beaucoup trop de fou/folle dans mes phrases) notre cher Julie. Donc parfois les personnages sont limites grotesques mais ils sont tellement drôle que ça passe crème.

  • L'univers : Au début ça ma rappelé les films que je regardais au collège comme Le diable s'habille en Prada ou encore Les confession d'une accro du shopping (je sais que c'est des adaptations mais je ne les ai jamais lu) mais au fils de ma lecture je me suis aperçus qu'il y avais plus car c'est également un policier donc on retrouve un coté Chick lit mais en plus sombre.

    Par contre le ville ou ce passe histoire est cliché, c'est pas un mal mais c'est pas représentatif de la réalité (je sais ce que je dis. J'ai grandis dans une ville de Normandie un peu plus grande que celle de héroïne). Ça colle bien avec l'histoire et je ne pense que ce qui n'ont pas vécu dans ce genre de ville le remarque. Mais moi j'ai pas retrouvé la ville de mon enfance, alors que j'aurais du. C'est un peu la toute petite commune qui c'est transformé en ville et encore.

  • D'autres remarques :

    Je ne lis généralement pas ce genre de livre mais là, je me suis laissée convaincre par l'auteure ( je l'ai rencontré lors d'un salon du livre). J'avais déjà lu les Rebecca Kean donc je savais que j'adorais la plume de Cassandra O'donnell . Je me suis dis pourquoi pas, et bien j'ai bien fait…

    Dans ce livre il y a des passages complètement What the fuck, les personnages ont des réflexion très drôle*. Je vous met mes préférés à la fin c'est cadeau.

    Le dernier point c'est la couverture j'en parle pas souvent mais là je voulais en parler, car plus je la regarde plus je l'adore. Elle est simple et attire l’œil.

  • Globale :

    Ce livre est génial, il a quelque petit défaut mais ça n'a pas gâché ma lecture. Ce livre est un régale et je le conseille dans les moment de déprime.

  • Si vous aimez je vous conseille : Central Park

Oh bon sang, je sentais que j’allais détester cette journée. Et pas seulement à cause de ma gueule de bois. Même si à l’instant T, je préférais accepter un rendez-vous galant avec Hannibal le cannibale plutôt que de toucher à un autre verre d’alcool de ma vie.

Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'donnell

L’humidité, c’était la tare de la Normandie. L’été, la chaleur et le soleil étaient interdits de séjour dans la région. Durant le reste de l’année aussi.

Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'donnell

Super. Une petite réunion de pervers sexagénaires, ça aurait été dommage de manquer ça.

Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'donnell

-Non. Mais j’ai une grande expérience des vieilles filles et de leurs fantasmes.
Je haussai les sourcils.
-Charlotte avait des fantasmes ?
-Elles en ont toutes, admit-il avec le ton douloureux d’un homme souffrant d’une crise d’hémorroïdes aiguë.
Je lui décochai un regard compatissant. Je ne m’étais jamais demandé ce que pouvait ressentir un prêtre durant une confession, mais à voir son expression hantée, ça ne devait pas être aussi marrant que je me l’étais imaginé.

Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'donnell

-Vous avez vu ? Ils ont voté la loi du mariage pour tous, remarqua grand-père en posant son journal.
-Tant mieux ! Y a pas de raison que les homosexuels n’aient pas droit aux mêmes emmerdes que les autres, déclara étourdiment mon père.
Les yeux de ma mère s’arrondirent.
-« Des emmerdes »? Tu regrettes de m’avoir épousée ?
Mon père blêmit.
-Lui, je ne sais pas mais moi je le regrette ! lança grand-père.

Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'donnell

Plus j’y songeais, plus je me disais que je devais moi aussi avoir une case en moins et qu’aucune fille sensée ne tolérerait un truc pareil. D’un autre côté, avec une mère folle à lier, une cousine nymphomane, un père croque-mort et un grand-père lubrique, on ne pouvait pas non plus me demander d’être toujours parfaitement équilibrée. Si?

Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'donnell

Rédigé par Tomo chan

Publié dans #Enquête, #Chick lit

Repost 0
Commenter cet article